Vaccination contre la Covid-19 : le Premier ministre Jean Castex confirme la continuité du déremboursement des tests covid !

Nouvelle actualité Covid-19 : les français pas encore vaccinés ou qui s’opposent au vaccin doivent se faire tester au avec la nouvelle extension du pass sanitaire. Les tests de dépistage autrefois gratuit ne le seront plus à partir du 15 octobre a confirmé le Premier ministre Jean Castex dans un interview aux Echos le 26 septembre.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean Castex (@jcastexpm)

Déremboursement des tests Covid-19 à partir du 15 octobre

Les tests de dépistage par PCR étaient entièrement pris en charge en France par l’Assurance maladie.

Lors d’un interview, Jean Castex le Premier ministre et porte-parole de l’Élysée annonce que les tests de dépistage réalisés par plaisir et confort ne seront plus remboursés à partir de mis octobre. Il précise à la suite de son annonce que cela ne serait plus légitime de continuer à payer des tests de confort à outrance avec les frais du contribuable.

Il ne s’agit pas uniquement des tests de dépistage au Covid-19, mais également des tests antigéniques, sérologiques, salivaires, autotests, etc. Désormais, tous ces tests réalisés par confort ne seront plus remboursés et plus gratuits.

La gratuité des tests pour les mineurs

La mesure de suspendre la gratuité des tests de dépistage au Covid-19 s’accompagne de quelques exceptions. Le Premier ministre français Jean Castex toujours dans son interview donnée aux Echos, n’a pas manqué d’aborder la situation des tests de dépistages concernant les personnes mineures.

Jean Castex détaille : « Les tests continueront d’être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres. Nous voulons également maintenir la gratuité pour les mineurs ».

Le Conseil scientifique avait estimé que la gratuité des tests pour les mineurs moins de 16 ans devrait être maintenue pour favoriser le recours au dépistage des enfants dans les familles.

C’est sur cette réflexion que le gouvernement français a fini par décider de ce que les tests deviennent gratuit pour les mineurs.

La vaccination contre le Covid-19 obligatoire

Même si les tests de dépistage autrefois pris en charge par l’Assurance sont désormais payants, la vaccination contre le Covid-19 reste obligatoire pour tous les citoyens français et surtout pour les personnes en contact des personnes fragiles. Elle est obligatoire pour tous les personnels que ce soit administratif, des établissements de santé, des établissements sociaux, des services de santé au travail, etc.

Les personnels des entreprises de transport sanitaire y compris les taxis conventionnés sont également concernés par cette obligation vaccinale.

Par contre, les personnes justifiant d’une contre-indication, ou celles qui ne sont pas éligibles à recevoir le vaccin sont les seules exemptées de cette obligation vaccinale sous présentation du document médical officiel prouvant cela.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean Castex (@jcastexpm)

Qu’en sera-t-il des personnels ayant déjà reçu un premier vaccin ?

Les personnes ayant déjà reçu une première dose d’injection au vaccin de la Covid-19 auront jusqu’au 15 octobre pour effectuer une seconde vaccination sous réserve de présenter un test de dépistage au Covid négatif. Ils ne sont alors plus concernés par l’obligation vaccinale.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Vaccination contre la Covid-19 : le Premier ministre Jean Castex confirme la continuité du déremboursement des tests covid !