Vacances d’été : deux mauvaises nouvelles se profilent à l’horizon pour les Français

Alors que la crise sanitaire est toujours au rendez-vous, sachez que les Français veulent absolument prendre des congés notamment pour se ressourcer et oublier les dernières semaines qui ont pu s’écouler. Les restrictions devraient être levées puisque Jean Castex a fait une déclaration dans ce sens. Emmanuel Macron évoquera aussi le 30 avril les étapes pour le déconfinement qui devrait avoir lieu le 3 mai.

Des d’été en France, sans doute une mauvaise nouvelle

Vous souhaitez découvrir les îles ensoleillées ? Profiter d’un nouveau pays ? Ou encore, vous rendre dans une zone désertique à des milliers de kilomètres ? Sachez que ces d’été seront toujours restreintes à cause de la crise sanitaire qui continue de perturber notre quotidien. Le scénario le plus probable représente une mauvaise nouvelle pour de nombreuses personnes puisque les vacances devraient se passer en France.

  • Le directeur adjoint d’ADN Tourisme a pu se confier dans les colonnes de 20 Minutes en précisant que les Français réservent surtout dans l’Aveyron, la Lozère, le Jura.
  • De ce fait, les destinations en Europe ou encore dans les pays étrangers ne sont pas forcément les plus prisées.
  • Les citoyens souhaitent toutefois débarquer dans des zones naturelles pour profiter du bon air.

Le président des Entreprises du voyage a pu s’exprimer dans les colonnes d’Ouest France le 22 mars dernier et il a précisé que les grands espaces en France seront clairement au rendez-vous. De ce fait, il faudra sans doute envisager des vacances d’été à l’étranger l’année prochaine. En effet, certains spécialistes estiment que nous ne pourrons pas retrouver une vie normale avant 2022. Ce sera sans doute assez long.

Le pass sanitaire, un document problématique pour des Français

Si certains pensaient que la France ne pourrait jamais proposer un tel document, sachez que vous vous trompez puisqu’il y a de grandes chances pour qu’il soit au rendez-vous dès ces premières vacances d’été. Le commissaire européen a pu s’exprimer notamment le 18 avril dernier au micro de VFMTV en révélant qu’il était possible désormais de se projeter, mais les personnes vaccinées auront le fameux passeport sanitaire, cela devrait aussi être le cas pour toutes les personnes qui auront été atteintes officiellement par la maladie. Ce statut permettrait d’avoir une certaine immunité par rapport à la Covid-19.

Le passeport devrait donc faciliter les déplacements et surtout éviter de passer des tests ou encore de suivre des mises en quarantaine assez longues et problématiques pendant les vacances d’été. Plusieurs projets seraient envisagés avec notamment un QR Code qui permettrait d’avoir toutes les informations concernant la maladie ou encore la vaccination. Certains estiment que la France pourrait mettre en place un tel programme également pour les restaurants.

Sans le passeport sanitaire, vous pourrez tout de même vous déplacer, mais cela sera beaucoup plus contraignant, par contre, sera-t-il possible de se rendre dans des commerces ou des restaurants ? C’est la plus grande crainte des Français qui ne souhaitent pas envisager la vaccination ou qui n’ont pas encore eu un créneau pour recevoir une dose dans les plus brefs délais.

En ce qui concerne les destinations, ce seront celles où les restrictions seront les plus faibles qui devront être prisées. Parmi ces dernières, vous aurez la Croatie ou encore Malte puisque les hôtels sont ouverts au même titre que les restaurants, les bars et les terrasses ne sont pas les seules à être au rendez-vous. Les vacances d’été en 2021 s’annoncent un peu meilleures que 2020, mais très éloignées de celles de 2019. La vie « normale » a tendance à manquer à de nombreux Français.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances d’été : deux mauvaises nouvelles se profilent à l’horizon pour les Français