Vacances de février : Olivier Véran prend la parole et annonce toutes les solutions étudiées par le gouvernement !

Vous avez pu le constater, les vacances de février n’ont pas été évoquées par Jean Castex, mais Olivier Véran a pris la parole dans le JDD.

Olivier
Source : capture Instagram @olivierveran

Les Français ont pu s’inquiéter la semaine dernière à cause des rumeurs dédiées à un reconfinement. Certains ont même fait de nombreuses courses, ils ont pu se précipiter chez les coiffeurs ou encore améliorer les stocks de nourriture pour faire face à ce troisième reconfinement. En réalité, Emmanuel Macron donne une dernière chance à la France avec de nouvelles mesures évoquées par Jean Castex la semaine dernière. Toutefois, le Journal du Dimanche a pu recueillir les propos d’.

Le n’a pas tiré un trait sur le en février

Contrairement aux idées reçues, si certains Français ont pensé que le pays ne pourrait pas être reconfiné dans les prochaines semaines, d’autres étaient conscients que les mesures ne représentent que la dernière chance. En effet, nous apprenons dans cette interview que le gouvernement envisage bien un confinement pour les prochains jours de février par exemple si « l’incidence repartait à la hausse ».

  • De ce fait, il suffit de se focaliser sur le l’incidence au niveau de la France et des départements.
  • Si dans les prochains jours, vous constatez une hausse, il y a de grandes chances pour que le confinement soit mis en place pendant ou avant les de février.
  • Pour rappel, le calendrier n’est pas le même en fonction des zones puisque la France est partagée en plusieurs parties.
  • Les vacances commencent le 6 février pour la zone A contre le 20 février pour la zone B et le 13 février pour la zone C.

Le de la Santé ne tire donc pas un trait sur ce confinement, mais il a également expliqué les raisons qui ont pu pousser le gouvernement à repousser ce reconfinement pour la première semaine de février. L’État souhaite observer les chiffres dans les prochains jours et ses propos ne sont pas forcément très rassurants. En effet, Olivier Véran estime que le gouvernement n’a « jamais dit que nous ne reconfinerions pas dans les quinze jours à venir si c’était nécessaire ».

De ce fait, si les mesures mises en place depuis dimanche minuit ne portent pas leurs fruits, la thèse du reconfinement sera de plus en plus forte. Pourtant, les Français s’attendaient clairement à cette décision pour le début des vacances de février.

Aucune date fixée pour un nouveau confinement

Toujours dans cet entretien, Olivier Véran affirme que le gouvernement n’a pas une date précise pour un éventuel reconfinement. La France semble avancer au jour le jour en se focalisant surtout sur les chiffres et ces variants qui prennent de l’ampleur sur le sol français. Le ministre de la Santé précise que le moindre jour de confinement qui peut être évité est donc bénéfique, il n’hésite pas à saisir cette chance même si nous comprenons qu’il s’agit sans doute de la dernière carte du jeu d’Emmanuel Macron. Si l’incidence augmente, si le nombre de contaminations n’est pas freiné, il y a de grandes chances pour que le mois de février soit celui d’un troisième confinement.

Bien sûr, ce sont des spéculations qu’il faut prendre avec des pincettes, car nous avons une seule certitude. Le gouvernement a mis en place de nouvelles mesures comme la fermeture des frontières pour les pays en dehors de l’UE et les centres commerciaux de plus de 20 000 m². Dans le JDD, Olivier Véran précise qu’il y a un chemin à emprunter pour éviter un confinement en France et le chef de l’État n’a pas hésité à le prendre. Les prochains jours seront alors décisifs.

Les spécialistes sont nombreux à penser que le risque est assez important.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.