Présidentielle 2022 : la stratégie astucieuse d’Éric Zemmour pour financer sa campagne !

Bien que sa candidature soit toujours sans déclaration officielle, il ne fait aucun doute que les ambitions présidentielles du polémiste Éric Zemmour s’affichent de plus en plus. Pour ne pas se faire surprendre par les aléas de dernière minute, il met déjà la main à la pâte pour le financement de sa campagne présidentielle. Banquiers, responsables de startup et jeunes abattent des travaux de fourmis dans l’ombre. Les révélations de la cellule d’Investigation de Radio France nous édifie sur ce qu’il en est.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Le siège de l’association « Les Amis d’Éric Zemmour »

Une boîte aux lettres collées derrière une porte à peine en état dans un immeuble situé au 10e arrondissement de Paris. Sobre et situé au milieu des bars et de la ville, aucun indice ne donne à croire que c’est ce bâtiment qui abrite le siège officiel de l’association qui finance la précampagne du polémiste : « Les Amis d’Éric Zemmour ».

Bien dissimulé, il existe une note dont la compréhension est réservée aux seuls « avertis » : ‘’LES AMIS D’ERIC Z. E’’. En effet, c’est cet endroit qui accueille les divers chèques envoyés par les sympathisants qui veulent aider l’association, depuis le mois d’avril. En moyenne, environ cinq chèques sont acheminés par la trésorerie de l’association vers la banque.

En réalité, cette boîte aux lettres correspond à un appartement qui se trouve au 2e étage du bâtiment A. Un ascenseur étroit y conduit, et lorsqu’on toque à sa porte, personne ne répond. Ce qui retient l’attention pourtant, ce sont les panneaux collés au-dessus de la poignée et qui se rapportent à une startup désignez sous l’appellation « checkmyguest ».

Un profil bien bâti pour s’occuper du financement de la campagne

En creusant davantage, les investigateurs en sont arrivés à découvrir que l’appartement qui se situe au deuxième étage est la propriété d’une société poissonnière. Quatre actionnaires dont deux dentistes et Julien Madar en sont les créateurs depuis octobre 2019. C’est M. Madar qui s’occupe du volet financier du polémiste. Âgé de 32 ans, un riche profil intellectuel le caractérise : ex-banquier d’affaires chez Rothschild, avec pour spécialité la fusion-acquisition. Son parcours universitaire l’a même envoyé à l’université de Columbia aux États-Unis.

Ensuite, il a créé une association d’investisseurs avec l’appui d’un ami, aussi banquier chez Rothschild. Actuellement, il est le directeur général de ‘’checkmyguest’’, une jeune startup qu’il avait aidé en levant 7 000 000 d’euros de fonds. C’est ce profil bien semblable à celui des lieutenants qui entouraient Emmanuel Macron en 2017 qui bosse pour la droite radicale incarnée par Zemmour. « C’est Julien Manar qui s’occupe de la partie financement », confie un proche du potentiel candidat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)

De nombreuses personnes dans la cellule de financement

Selon une confidence faite par Paul-Marie-Couteaux, un Viel ami du polémiste, l’équipe qui soutient Éric Zemmour est bien pourvu de moyens financiers. « Je ne rentrerai pas dans les détails, mais rassurez-vous, il y a de l’argent ! », a-t-il lâché.

C’est ce que confirme également le directeur de cabinet du du Plessis Robin qui affirme ceci : « certains envoient des dons de 10 à 20 euros. On travaille aussi sur un prêt bancaire ». À en croire ses propos, il y aurait « une cellule de financement d’une dizaine de personnes menée par un banquier d’affaires ». Ce dernier n’est autre que Jonathan Nader, lui-même ancien sociétaire de Rothschild avant d’être embauché par JP Morgan.

En considérant cette stratégie politique qui s’installe si solidement dans l’ombre, on en arrive à comprendre que même s’il s’attaque à la gestion du président, Zemmour emprunte pas mal de choses à la stratégie politique de Macron en 2017.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : la stratégie astucieuse d’Éric Zemmour pour financer sa campagne !