Justice : la réaction de la classe politique après la condamnation de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bygmalion !

Dans l’affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable pour financement illégal de sa campagne électorale en 2012. L’ancien président a été condamné à un an de prison ferme pour avoir dépassé la limite des fonds de campagne prévue par la loi. Après ce verdict, les réactions ont été nombreuses. On note essentiellement la contrariété dans les appréciations.

Les candidats de droite tous du côté de l’ancien président

Nicolas Sarkozy jouit encore d’une belle réputation au sein de la droite malgré ses déboires judiciaires. Ils sont nombreux ses collègues du parti LR qui lui ont adressé leur message de soutien, notamment les candidats de la droite à la présidentielle de 2022. Xavier Bertrand témoigne tout son soutien à l’ancien président en ce moment qu’il juge difficile pour lui.

« Dans ces circonstances si difficiles pour lui, je veux redire mon amitié et mon estime au Président Nicolas Sarkozy. Il sait pouvoir compter sur mon soutien. Il va faire appel de cette décision, je le comprends pleinement. Je forme le vœu que la vérité se fasse en appel », peut-on lire sur le compte tweeter du président des Hauts-de-France.

Pour Valérie Pécresse, l’homme a été un président exemplaire pour la France et qu’elle se sente heureuse d’avoir été une de ses ministres. « Nicolas Sarkozy a été un grand Président de la République. J’ai été fière d’appartenir à son gouvernement et de sa confiance. Je sais qu’il se battra jusqu’au bout pour défendre son honneur et je lui adresse aujourd’hui un message d’amitié », a-t-elle posté sur son compte tweeter.

Les ténors de LR unanimes

Dans le rang des grandes figures du parti les Républicains, on note également une avalanche de soutien. Pour Christian Jacob, cette décision fera sans doute de grincements de dents au sein de l’opinion publique. Il déclare que Nicolas Sarkozy peut compter sur son soutien personnel et celui de son parti.

« Après une décision de justice qui ne va pas manquer de choquer beaucoup de nos compatriotes, je veux témoigner en mon nom et au nom des Républicains notre affection, notre soutien à Nicolas Sarkozy ainsi que notre immense fierté de l’avoir eu comme Président de la République », écrit-il sur compte tweeter.

Damien Abad aborde également dans le même sens. « Je veux réaffirmer tout mon soutien et mon affection à l’égard de Nicolas Sarkozy qui fut un grand Président de la République et qui reste une boussole pour la France », poste ainsi le patron des députés LR.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Nicolas Sarkozy (@nicolassarkozy)

« La racaille c’est lui »

Certes, les réactions venant des autres bords politiques sont moins importantes. Cependant, les rares personnalités qui se sont exprimées n’ont pas dressé de laurier à l’ancien président. À gauche, c’est le message du secrétaire national du parti écologie les verts qui a fait la une. Loin des réactions de soutien à droite, Julien Bayou a été très critique envers l’ancien président.

C’est sur son compte tweeter que le conseiller régional de l’Ile-de-France s’est exprimé. « Sarkozy à nouveau condamné. Se rendra-t-il de lui-même en prison lui qui était si féru de peines planchers et automatiques ? », s’interroge-t-il avant d’ajouter : « finalement la racaille c’est lui. »

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Justice : la réaction de la classe politique après la condamnation de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bygmalion !