Astuce grossesse : Découvrez ces aliments qui sont des anti-nausées !

Habituellement, au cours du premier trimestre de la grossesse, les nausées ont tendance à supprimer l’appétit. En mettant au menu des aliments extrêmement digestes et en les séparant, on peut limiter les dégâts.

Les aliments anti-nausées

En mangeant de petites quantités, vous pouvez manger jusqu’à cinq repas par jour, à environ 3 heures d’intervalle, pour réduire le risque de nausées ! Certains aliments à forte odeur (chou, fromage fondu, etc.) sont à éviter.

En fait, boire de la boisson régulièrement, plutôt qu’entre les repas, peut empêcher l’estomac de se surcharger lorsque les aliments sont ingérés. L’eau gazeuse peut aider à la digestion, tout comme la tisane. Les boissons à base de gingembre et de citron ont des propriétés anti-nausées.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cléo & Jade (@cleoetjade)

Le pain

Le pain est une bonne source de glucides. Son absorption est plus lente que celle des aliments ordinaires et peut durer jusqu’au prochain repas. Il représente un carburant important pour l’organisme.

Saucisse

Moins fourrées que le pain, les saucisses peuvent être un substitut plus intéressant aux pâtisseries et gâteaux en raison de leur faible teneur en matières grasses et en sucre. Il peut être consommé en collation avec du beurre, des fruits et des produits laitiers.

De la viande

Riche en protéines, il aide à rafraîchir la masse musculaire de la future maman et à se sentir rassasiée. On le met au menu du midi : poulet, dinde, lapin, veau, bien cuit, assaisonné d’un peu d’huile d’olive…

La Salade verte

Elle est composée des fibres et a l’avantage de pouvoir se combiner avec des graisses de haute qualité. Lors de l’assaisonnement des salades de légumes, utilisez d’abord des huiles végétales pressées à froid, telles que l’huile de colza, l’huile d’olive, l’huile de noix ou l’huile de noisette, et conservez-les au réfrigérateur (sauf l’huile d’olive).

Riche en vitamine C et en calcium, vous pouvez manger de la salade toute l’année. De plus, il aide à la digestion.

Mangez des fruits anti-nausées

 

 

Ils sont une bonne source de fibres. Mais attention à la quantité : ils ne doivent pas dépasser la quantité de fruits frais. Pour les abricots, il y a 2 ou 3 unités par dose.

En collation, les abricots secs ne sont pas du tout dégoûtants. Choisissez ceux qui ne contiennent pas de sulfites, que vous pouvez trouver dans les magasins bio.

Noix

Riches en graisses, oligo-éléments, vitamines et sources de protéines, les oléagineux sont tous bons. Preuve : Ils font désormais partie des recommandations du ministère français de la publique. Amandes, noix, noisettes, noix de cajou ou noix de pécan… notre plaisir est désormais différent.

Pomme

Il est préférable de le manger cru, car sa fibre va ralentir l’absorption du fructose (le sucre des fruits). Cela peut empêcher la glycémie d’augmenter trop. De plus, la mastication peut procurer de la satiété. Préférez les pommes bio, lavées et/ou épluchées. Parce qu’ils sont l’un des fruits les plus transformés !

Quel vin boire contre les nausées ?

Le gingembre : Comme vous le saviez certainement, le gingembre confit ou trempé, ou râpé peut soulager les nausées. Utilisé en association avec du citron, il fait des merveilles. Il est conseillé de l’ajouter avec précision à vos tisanes pour éviter qu’il n’attaque vos papilles.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Astuce grossesse : Découvrez ces aliments qui sont des anti-nausées !